S

Sur les pas de voyageuses solo en Iran

Trois journalistes amatrices d’aventures et de rencontres au bout du monde se retrouvent une fois par mois autour du micro pour parler voyage au féminin. On embarque avec elles, destination l’Iran !

Bougeotte, n.f.: besoin de se déplacer sans cesse ; incapacité à rester en place. Autrement dit, forte inclination au voyage (souvent contagieuse).

La Bougeotte est le joli nom d’un podcast lancé cet automne, consacré aux femmes qui voyagent. Animé à trois voix, celles de Daisy Lorenzi, Marine Périn et Laura Fernandez Rodriguez, toutes journalistes, il prend la forme d’une conversation enjouée, un brin improvisée, qui s’autorise des éclats de rire et des « slogans foireux » sans perdre son sérieux.

Pour chaque thème choisi, les trois femmes partagent des expériences personnelles mais convoquent aussi les témoignages d’autres femmes pour multiplier les histoires et les points de vue, et élargir leur réflexion.

Il y a des spécificités à voyager en tant que femme : cela va de devoir gérer ses règles en bivouac dans le désert à trouver sa contraception en Australie, adapter sa tenue à des mœurs religieuses différentes ou se poser régulièrement des questions relatives à sa sécurité.

L’épisode 2 nous emmène en Iran, un pays au patrimoine et à la culture incroyables, longtemps fermé au tourisme, qui souffre encore d’une image négative, en particulier concernant le statut des femmes. Est-il envisageable de partir seule en Iran ? Y a-t-il des précautions à prendre ? Ce deuxième épisode creuse le thème du voyage en solitaire quand on est une femme, déjà abordé sous un angle plus général dans l’épisode inaugural.

Sans minimiser le poids des traditions locales, la séquence de témoignages s’attache à rendre compte d’une réalité plus nuancée, plus complexe aussi, où l’on est amené à naviguer sans cesse entre strict respect des règles et prise de liberté. Daisy donne aussi la parole à un photographe iranien qui a consacré une série aux voyageuses solo, Marmoud Forouhi, témoin de l’évolution récente du pays et de son désir d’ouverture.

La Bougeotte se donne ainsi comme un manuel sonore pour voyageuses, qui déconstruit les préjugés, apaise les peurs et ouvre des perspectives, avec un objectif apparent « d’empowerment ». Alors que les femmes ont longtemps été empêchées de voyager par elles-mêmes et à l’heure où leur liberté de circulation dans l’espace public est toujours questionnée, Daisy, Laura et Marine nous glissent à l’oreille qu’aucun voyage ne devrait nous paraître hors de portée, même quand le temps ou l’argent sont comptés. Il suffit d’oser et de se lancer !

Gardez les oreilles ouvertes, le prochain épisode arrive le 24 décembre !

Ça s’écoute comment ?
Dans les embouteillages, quand il vous prend une subite envie d’ailleurs !

À découvrir aussi :

CategoriesTalk Show

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.