O

Offert : un reportage de BoxSons sur la vieillesse LGBT

Que deviennent les homosexuels et transsexuels en vieillissant ? Cette question n’intéresse pas grand monde, sauf Francis Carrier, qui se bat contre l’isolement des « vieux pédés » et des « veilles gouines ». Une réalité à mille lieux des couvertures sexy de Têtu.

Petit cadeau de Noël en avance, BoxSons vous offre l’accès à un podcast normalement réservé aux abonné·e·s : Moins de battements par minute, un reportage sur l’association Grey Pride. Les amateurs de podcasts l’ont choisi lors d’un sondage organisé sur Twitter.

Co-fondateur du collectif, Francis Carrier se bat pour soutenir les vieux homosexuels et transsexuels oublié·e·s aussi bien par la société que par la communauté gay. « Il y a un culte de la jeunesse chez les personnes LGBT », confie Francis au micro de Mathieu Nocent. On s’intéresse peu à celles et ceux qui ont vécu à une autre époque, quand les préjugés étaient encore plus forts qu’aujourd’hui et la loi beaucoup plus sévère, et qui en gardent des traces, des habitudes. On ne facilite pas non plus la prise en charge spécifique des patients transsexuels, pour qui les soins infirmiers peuvent être vécus comme une violence.

Nous sommes des êtres sexués, nous avons des désirs jusqu’au dernier jour de notre vie.

Le reportage est en accès libre jusqu’à la fin de l’année 2017. BoxSons espère ainsi inciter de nouvelles personnes à s’abonner : indispensable pour ce média indépendant et sans publicité, dont le modèle économique ne repose que sur les abonnements. Créé en avril 2017 par Pascale Clark (ex-France Inter) et Candice Marchal, il privilégie les reportages auprès de celles et ceux à qui on donne peu la parole et qui ont, pourtant, des histoires à raconter.

Si vous souhaitez vous abonner, c’est par ici !

CategoriesBoxSons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *