L

Le trac est-il notre ami ou notre ennemi ?

Le nouveau podcast de Louie Media cherche à comprendre pourquoi nous ressentons ce que nous ressentons. Pour ce premier épisode, Adélie Pojzman-Pontay s’intéresse au trac, une émotion universelle qui nous plonge dans la plus grande des solitudes…

Nous l’avons tous connu à différents degrés : le trac s’empare de nous quand nous devons prendre la parole ou donner une représentation en public. Nous pouvons alors sentir notre coeur s’accélérer, nos mains devenir moites… Soudain, notre esprit se vide et tous nos efforts semblent s’anéantir à quelques minutes, voire quelques secondes, du moment fatidique.

Le nouveau podcast documentaire de Louie Media, Emotions, s’ouvre avec un premier épisode qui décrypte ce sentiment à la fois largement partagé, et qui en même temps nous fait nous sentir si seul. Impossible de ne pas s’identifier à cet avocat et à ce jeune dessinateur qui, un jour, l’ont subi de plein fouet, au pire moment. Si leur récit est très particulier, les émotions qu’ils décrivent sont, à l’inverse, universelles.

Alors, le trac est-il notre ami ou notre ennemi ? Est-ce qu’il nous pousse à réussir, ou au contraire est-ce qu’il nous inhibe ? Pourquoi et comment agit-il concrètement ? Est-ce qu’on le ressent tous de la même façon, d’une culture à l’autre ?

Pour répondre à ces questions, Adélie Pojzman-Pontay rencontre notamment la psychiatre Christine Barois, mais aussi Roberte Langlois, chercheuse en sciences de l’éducation, pour qui le trac est un sentiment très français. Il semblerait, en effet, que les petits élèves français soient mal habitués à prendre la parole en public et à exprimer leurs opinions. Le trac, ou du moins son intensité, seraient donc également le fruit d’une construction sociale…

CategoriesDocu Louie Media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.